Auteur Message
tityre83
MessagePosté le: Sam 20 Mar 2010 16:28    Sujet du message: Je hais le "politiquement correct" et la charité b

Mon titre était de la provocation...et j'étais en colère.
Je tiens à préciser que je viens d'une famille pauvre et mes parents m'ont appris à économiser et à ne pas jeter.
Je ne méprise absolument pas les gens pauvres, bien au contraire et je donne quand je le peux à des associations caritatives.
Mais je trouve agaçant l'attitude impolie de certains qui vous demandent de leur réserver un objet, mais de les appeler sur un portable ou qui ne viennent pas.
Mais c'est pareil avec certains organismes qui vous disent :"Si c'est pas à la mode, les gens n'en veulent pas". Et merde ! Quand on est dans la misère, on se fout de la mode ! On cherche des chaussures en bon état et des vêtements chauds.
C'est comme si un clochard disait :"Je ne prends pas les petites pièces ; pas de don à moins de 1€".
mica
MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 21:39    Sujet du message:

dehem a écrit:
Je travaille comme assistant dans une milieu quasi exclusif de cadres.
Parmi eux, certains marquent de manière profonde une distance entre eux et toi et n'hésitent pas à te mépriser ouvertement.
Tu sais le truc tout bête où il paye le café à tout le monde ... sauf à toi et aux autres assistant(e)s Wink

Pour avoir suivi un peu tes posts, déhem, j'ai cru comprendre que tu n'es pas "un jeune premier" dans le travail.
Il faut bien une certaine hierarchie dans une grande société et si les jeunes c...cadres n'ont pas encore compris comment diriger harmonieusement un service, la "méprise "n'est pas dirigée contre toi personnellement et vous devriez pouvoir ignorer leur attitude, même si ce n'est pas évident au quotidien.
sourisdu16
MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 20:39    Sujet du message:

bonsoir
oups oui effectivement pas cool
je comprends mieux ta réaction alors
je n'aie jamais vécu ce genre de situation ..
certainement , j'ai eut de la chance Wink
dehem
MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 20:17    Sujet du message:

Je travaille comme assistant dans une milieu quasi exclusif de cadres.
Parmi eux, certains marquent de manière profonde une distance entre eux et toi et n'hésitent pas à te mépriser ouvertement.
Tu sais le truc tout bête où il paye le café à tout le monde ... sauf à toi et aux autres assistant(e)s Wink
sourisdu16
MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 19:31    Sujet du message:

dehem a écrit:
Euh souris, dans le monde du travail, on se charge quotidiennement de te rappeler que tu n'es pas du même niveau de rémunération que les gens que tu sers.


euh Dehem, je penses que cela dépends des milieux ...car comme dit Mica si tu es a ta place et heureux de cela ( pourquoi toujours envier ?) tout va bien
j'ai personnelement travaillé très longtemps dans des clubs spotifs "haut de game" et l'on ne m'a jamais fait sentir la différence dont tu parles
bien au contraire et souvent on m'enviait ma joie de vivre et mon sourire
( bien que certains gagnaient par jour ce que je gagnais par mois )
comme quoi ...si l'argent faisait le bonheur cela se saurait!!
mica
MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 7:56    Sujet du message:

dehem a écrit:
Euh souris, dans le monde du travail, on se charge quotidiennement de te rappeler que tu n'es pas du même niveau de rémunération que les gens que tu sers.

Rolling Eyes
Sauf rares exceptions, tout le monde a toujours quelqu'un au dessus de lui qui a une rémunération supérieure. Si tu es à ta place, avec une rémunération correspondante, je ne vois pas où est le problème. Question
dehem
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 23:12    Sujet du message:

Euh souris, dans le monde du travail, on se charge quotidiennement de te rappeler que tu n'es pas du même niveau de rémunération que les gens que tu sers.
sourisdu16pasconnectée
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 22:52    Sujet du message:

oui mais si ètre riche c'est de regarder les autres de haut en les méprisant alors je préfère ètre pauvre avec la grande richesse de mon coeur, qui elle ne changera pas !!
dehem
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 22:48    Sujet du message:

Je rejoins opusperle: J'ai été pauvre longtemps avec 2 enfants à charge. Aujourd'hui je peux voir un peu en avant.
Si assumer sa pauvreté c'est rester dans son coin, alors je ne suis pas d'accord.
Si être pauvre c'est exiger l'aide inconditionnelle des autres, je ne suis pas d'accord non plus.
opusperle
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 17:21    Sujet du message:

dehem a écrit:
Me rappelle encore ce demandeur pour une imprimante et qui en trois messages de demande, à changé trois fois son handicap de membre pour apitoyer Mr. Green


P-e bien que certains usent et abusent de ça , mais je suis et je reste TRÈS choquée par le titre de ce post ...... je m'en demande même comment est-il possible de le penser !!! Shocked Evil or Very Mad

Un changement subit de situation peut faire faire basculer la vie de tout à chacun , et à tout moment ...... cela peut très bien vous arriver un jour à vous aussi , qui sait ? Confused
dehem
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 14:50    Sujet du message:

Me rappelle encore ce demandeur pour une imprimante et qui en trois messages de demande, à changé trois fois son handicap de membre pour apitoyer Mr. Green
sourisdu16
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 13:38    Sujet du message:

Bonjour
oui je suis d'accord avec vous, il est pénible d'attendre quand on est demandeur...
mais je n'aime pas du tout le titre de votre post Sad
car ne pensez pas qu'il faut ètre spécialement pauvre pour adhérer a Recup ..
ou alors vous n'en avez pas compris le sens
tityre83
MessagePosté le: Mar 09 Mar 2010 12:01    Sujet du message: Quand on est pauvre, on assume !

j'en ai plus qu'assez des demandeurs qui pleurent misère et vous demandent si vous avez encore l'article, puis qui ne vous téléphonent pas ou ne viennent pas !

Evil or Very Mad

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group